Mathieu Angot - Apiculteur


L'apiculteur

Fils de paysans épanouis, j’ai grandi dans une petite ferme bio en basse-Normandie, grimpant aux arbres et m’inventant des mondes imaginaires dans la campagne. Après des études de cinéma à l’université, j’ai découvert le monde à travers mes voyages, notamment en Guyane sur le fleuve Maroni en pleine forêt primaire, et en Roumanie au sommet des Carpates. Passionné par les images et les rencontres, j’ai créé une activité de vidéaste/réalisateur à mon retour à la vie (trés) active.

Je fais ma rencontre avec l’abeille en 2010 à travers un rucher collectif et autogéré. Au sein de ce rucher, pas de maître ni d’élèves : les apprentissages sont collaboratifs, autonomes, et basés sur l’éducation populaire. Comme de nombreux passionnés, j’ai su à la première immersion dans la ruche que ma vie allait changer. Déjà dans l’optique d’un retour à mes racines agricoles à l’époque, je décide de me former et de monter une activité apicole, et je créé en parallèle mon site sur le thème de l’apiculture : Les ruchers de l’an 01. Je passe quelques années avec une centaine de colonies en production d’essaims et de miel, continuant à alimenter mon site d’informations diverses. Je complète cette activité avec diverses expériences professionnelles afin de me former dans des domaines qui ont un intérêt pour moi : maraîchage, boulangerie paysanne, création web, horticulture, construction écologique… Et commence à écrire pour des revues apicoles ou plus généralistes (Abeilles et cie, Abeilles en Liberté, S!lence...)

En 2018, j’auto-construis une maison bioclimatique sous serres avec l’aide de ma famille et de quelques amis, perdue dans la campagne de mon enfance. Je décide d’accueillir quelques stagiaires en formation apicole sur le lieu.

Je suis ensuite sollicité par le campus agricole de Coutances pour former les futurs apiculteurs. Je développe cette activité depuis, parallèlement à mon activité apicole, et le développement d’un lieu de vie alternatif. Dans l’optique de partager ma vision de l’apiculture au plus grand nombre, j’ai ouvert, pour compléter les ressources du site, une chaîne vidéo sur Youtube en 2020.

La petite exploitation

Avec dix colonies données par un généreux apiculteur en 2010, j’apprends l’élevage des reines et produis mes essaims sur cette base. En quelques années, je passe à une centaine de colonies en production.

Je produis du miel de pays dans la baie du Mont Saint Michel. Je vends également quelques essaims en abeilles locales (orientées noires), et transforme les produits de la ruche : Vinaigre de miel, savon à la cire d’abeilles, baumes… Cette petite production est vendue localement.

J’ai débuté en apiculture plutôt conventionnelle, pour me diriger au fil du temps vers une pratique plus naturelle et douce. Cires librement construites par les abeilles, traitements varroas restreints et biologiques, nourrissement modéré, sédentarité des colonies, sauvegarde de la rusticité des reines… J’ai appris de mes expérimentations et du partage de nombreux apiculteurs bienveillants. Je m’efforce de transmettre à mon tour ce que j’ai appris.

J’ai réduis aujourd’hui le nombre de ruches en production afin de développer mes autres projets autour de mon lieu de vie, notamment la formation et la transmission.

Compétences

Je propose des formations, dans le but de rendre les apiculteurs autonomes sur leur rucher. De la découverte de l'apiculture pour les particuliers jusqu'à la formation professionnelle, via le BPREA du CFPPA de Coutances.

Rédacteur de formations, je propose divers services dans ce domaine, de la correction à la conception complète de vos parcours.

Si vous avez des demandes spécifiques sur l'organisation d'un évènement sur le thème de l'abeille et de son environnement, je peux étudier vos demandes par mail pour une intervention éventuelle sous forme d'atelier discussion, de conférence, ou d'atelier pratique si besoin.