Habiter la Terre

›››     De la bonne vitesse du monde

     › 28 juillet 2022

"S’il y a une chose que le jeune apiculteur doit apprendre, ce sont les petites méthodes afin d’éviter de se faire piquer à chaque intervention sur la colonie d’abeilles. De plus en plus, ces techniques se perdent, puisque les abeilles sont sélectionnées pour être de plus en plus douces, à un stade si extrême que certains délaissent même l’usage de la fumée, qui fût pourtant l’outil essentiel de l’apiculteur depuis des siècles, voir des millénaires. Mais enfin, pour celui qui souhaite travailler avec des abeilles rustiques qui savent mettre le point final à une visite intempestive de l’être humain, il..."

›››     Quitter l’apiculture par passion pour l’abeille

     › 6 juillet 2022

"En un peu plus de dix ans, je suis passé d’apiculteur amateur rêvant de s’installer, à pluriactif avec une centaine de colonies en production, puis modeste expérimentateur en apiculture naturelle de production... Aujourd’hui, je prends la décision de simplement arrêter cette apiculture. En finir avec le productivisme Ce n’est pas une décision facile. Premièrement, cela sonne comme un échec. Dans un monde apicole calqué sur le modèle productiviste, passer de cent colonies à une dizaine au fond du jardin cela ressemble à un abandon. Socialement, il va falloir expliquer ce choix aux collègues, aux clients, aux amis et perdre le..."

›››     Il faut exiger plus qu'un abri

     › 17 avril 2022

"Comment habitons nous ? Lancés dans les contraintes quotidiennes, nous nous posons trop peu la question de ce que nous attendons véritablement d'une maison, d'un logement, de notre façon d'habiter le monde. Il y a pourtant là une clé du bonheur car incontestablement, le lieu conditionne toute notre vie, matériellement, socialement, et une grande partie de notre rapport au monde. Acheter un morceau de terre, le prix d'une vie Avant la révolution, l’achat d’un bien était soumis à la condition qu’aucun membre de la famille, même lointaine, ne souhaite faire préemption sur les terres. La parenté, et la notion d’héritage,..."

›››     Chronique d'un printemps silencieux

     › 4 janvier 2022

"J’ai ouvert ma première ruche il y a un peu plus de dix ans. Depuis, j’ai essuyé des pertes à chaque printemps, que je parvenais assez facilement à identifier. Je modifiais mon apiculture afin de ne plus reproduire les même erreurs, et mes soucis de mortalité avaient presque disparu. Jusqu’au printemps 2021, ou j’ai connu un effondrement spectaculaire de mes colonies avec la perte de plusieurs ruchers entiers. Cette fois, ces dizaines de colonies aux historiques diverses, se sont écroulées soudainement sans raison apparente, sans que je puisse en identifier la cause. Après dix ans sans encombre, j’ai vécu mon..."

›››     L'apithérapie en question

     › 16 mai 2021

" Dans le numéro 10 de la revue Abeilles en Liberté, j'ai eut le plaisir de participer au dossier sur l'apithérapie. L'occasion de me questionner sur les conséquences de l'exploitation des colonies d'abeilles dans le cadre de ces pratiques. Le miel, la cire, la propolis, la gelée royale ou encore le venin, comment ces produits sont ils récoltés? La revue est disponible uniquement sur abonnement, sur leur site internet. "

›››     Les ruches en ville

     › 30 mars 2021

" A la demande de la revue Détente et Jardin, j'ai exposé mes arguments dans un petit article sur le thème des ruches en ville. Je suis toujours très méfiant concernant l'installation de ce type de ruches, trop souvent destinées au greenwashing, et sans aucune considération pour le bien-être des abeilles. Le côté pédagogique des ruches en ville peut être très intéressant, mais plutôt que de faire appel à des entreprises dont les prestations sont coûteuses, vous pouvez installer un rucher communal dans votre ville, via certains syndicats apicoles ou l'association Pistil (basée dans la Manche). "

›››     Abeilles, notre lien au monde

     › 3 février 2021

"Pour ce numéro de la revue "Abeilles en Liberté", j'ai souhaité décrire comment ma rencontre avec l'abeille avait changé mon regard sur le monde. La revue est disponible sur son site, uniquement par abonnement, et donne un regard neuf sur l'abeille et les pollinisateurs. Les photos sont signées de ma talentueuse petite soeur : Marion Angot. "

›››     L'apiculture naturelle

     › 30 octobre 2020

"J’ai été solicité par Anaïs de la revue S!lence afin de participer à leur dossier sur l’apiculture : “Sortir de l’apiculture intensive”. Comme je ne souhaitais pas critiquer les collègues pour leurs pratiques “intensives” (il y aurait beaucoup à dire sur le mot lui-même), j’ai préféré donner quelques pistes afin de rendre notre apiculture plus “naturelle”. J’ai des collègues très intensifs (au vu du nombre de colonies exploitées et du tonnage de miel produit) qui ont déjà intégrés certaines de ces pratiques, qui ne sont pas réservées à l’amateur. Je vous livre ces deux pages parues dans le numéro d’octobre..."